Commentaires du forum

Les gagnants de "il était une fois ... moi"
In Anciens évènements
le glandeurpro
24 déc. 2020
(Gravity Falls* fichu correcteur auto !
0
Il était une fois... Exceloria.
In Anciens évènements
Il était une fois Olobrina
In Anciens évènements
le glandeurpro
12 déc. 2020
C'est en effet fascinant, et maintenant que j'ai lu le point de vu de plusieurs autre personnages importants, cela rajoute encore plus d'ampleur à la scène.. !! Une expédition punitive menée contre Ogrest, organisé par des prêtres de classes (comme quoi, faut toujours se méfier des prêtres (et encore plus si ce sont des Cras)!), devenant ainsi la ville Pandemania, il est vrai que rien que de l'imaginer, ça devait avoir de la gueule.. ! C'est une idée grandiose qui plonge le lecteur directement dans une ambiance des plus sérieuses ! Malgré que c'est le "calme avant la tempête", avec une ville où vivent plusieurs milliers d'aventuriers, ils restent en milieu hostile et ne sont donc pas à l'abri. Ce point de vu est très intéressant du fait que de son point de vu, Olobrina (boss Olobrina, pardon :v) sait que la ville a été écrasé, mais ignore certains détails comme pourquoi/comment une partie de la montagne s'est détachée et est tombée sur le village. Concernant Bartimeus et son sacrifice, ça ressemble au moment où le mentor a transmis tout ce qu'il avait à donner à son disciple avant de "mettre les voiles", permettant de laisser au protagoniste principal d'être sous les projecteurs ! Ce que j'aime beaucoup avec ce point de vu, c'est le choix qu'a fait Olobrina : Désobéir aux ordres de son chef pour aller "s'en payer une bonne tranche" avec le jambon d'Ogrest. C'est un élément très intéressant puisque en raccord avec l'histoire du majordome Aavel, on se rend compte qu'au final, elle avait à ce moment là fait exactement le même choix qu'Aavel et Mali-Mady lorsque ceux-ci avaient désobéis aux ordres d'Olobrina pour partir récupérer la tête de "Larry". Surtout que la conséquence de ses actes (la mort de Bartimeus) permet de rajouter un point commun avec Aavel: la culpabilité. Encore une fois, de son point de vu : elle aurait pu faire quelque chose, aurait dû agir, mais ne l'a pas fait, et que son "mentor" en a payé le prix. De ce fait, cela permet de mieux comprendre pourquoi elle en voulait à son nouveau majordome, mais également pourquoi au final, elle a prit la décision de le pardonner. Ce combat n'était pas un combat contre l'adversité, mais un combat contre soit même. Le caractère d'Olobrina, très forte, très fière, et très tête brulée lui va très bien, et ayant désormais apprit de son erreur, a comprit qu'elle ne pouvait pas aller taper Ogrest seule, et a repoussé cette idée pour s'améliorer et aider les victimes d'Ogrest, pour respecter la mémoire de Bartimeus. Leur foi envers leurs Dieux ayant été mise à rude épreuve avec une fin non satisfaisante, peut-être osera t-elle la retester un jour ? Peut-être reprendra t'elle foi en les Dieux du monde des Douze ? C'est là toute la légende de Pandemania !
2
0
Il était une fois hypnamastesy (la famille namastesy)
In Anciens évènements
Il était une fois hypnamastesy (la famille namastesy)
In Anciens évènements
le glandeurpro
12 déc. 2020
En soit, l'histoire est pas mal= Une personne ordinaire voit sa routine quotidienne bouleversée par l'arrivée d'un nouveau personnage dont il ne connaît rien, qui se trouve en fait être quelqu'un d'assez imposant et important. Le fait que c'est le personnage le plus fort qui se retrouve dans une situation critique de besoin urgent renforce l'importance du personnage principal, ce qui équilibre l'intérêt du duo, et c'est un des procédés utilisés en scénario pour créer des groupes/équipes/teamates, où toutes leur caractéristique est totalement différente voir l'opposée (comme ici), où chacun des personnages sont complémentaires. Mais dans ce cas là, plutôt que d'être repartie au combat, elle a choisit de transmettre la légende qui lui était adressée à sa nouvelle génération, en introduisant de nouveaux héros/héroïnes. C'est pour le coup un choix particulier, mais cela a un intérêt : ---- Ce que j'aime bien lors de la partie 2 est le fait que les enfants vivent les aventures racontées par leur mère à travers ses histoires, en pensant qu'il ne s'agissait que de contes et légendes, alors que c'était un présage de ce qui allait arriver, étant donné qu'elle avait fait le choix de leur transmettre cette responsabilité. Au début innocents, ils se rendent alors compte de leur devoir et de leur destiné le jour où les problèmes non réglés laissés par leur mère refont surface. Cette partie me rappelle le manga Dofus avec les personnages d'Arty et son papy Crail, où Arty vivait son enfance dans l'innocence sans se douter que les problèmes de Crail allait lui imposer de lourdes conséquences. Globalement, cette intro était vraiment pas mal ! Bravo pour ce long pavé. :v Là où personnellement, j'ai eu du mal, c'est le passage de présentation de l'arbre généalogique, avec l'arrivée de Pad+les enfants. (De façon général, lorsque des personnages comme les enfants de Namastesy/Pad n'ont pas de rôle particulier, pour alléger le texte, on les évoque en disant qu'ils ont eu des enfants, sans forcément les présenter -sauf ci ceux-ci ont un rôle dans le scénario-, cela permet au lecteur de ne pas se perdre parmi les personnages où il ne sait plus autour de qui l'histoire se focalise :v J'aimerai bien avoir ton avis sur tes choix et tes intentions, ainsi que des explications sur la fin : Les protagonistes principaux de l'histoire sont les enfants de Namestesy (à la façon de JoJo), ou est-ce toujours Namestesy ? .0. Quoi qu'il en soit, tu as fais beaucoup d'efforts lors de la construction de ton background, et c'est un aspect très riche étant donné que l'histoire traverse plusieurs générations. PS: Si ça t'intéresses, je te propose de découvrir la BD intitulé "DIESEL" (tome 1: allumage, de Tyson Hesse), dont l'histoire impactent plusieurs générations, dont le père du protagoniste lui impose une quête et un destin.
2
0
Il était une fois ... Matthieu le cra boiteux !
In Anciens évènements
Il était une fois, Messir Aavel...
In Anciens évènements
le glandeurpro
11 déc. 2020
Très longue histoire, où l'on y voit un background très complet, qui recroise en effet les différents points de vu de certains autres caractères ! C'est en effet très intéressant de savoir comment quelqu'un qui a renié son humanité pour une quête de vengeance, finit par devenir un majordome à travers une quête de rédemption. Quelqu'un pour qui tous les coups qu'il a donné aux autres lui était en vérité secrètement destiné, rongé de par sa culpabilité. On y ressent bien ses regrets à travers ses dialogues, qu'il aurait pu agir, qu'il aurait dû, mais qu'il ne l'a pas fait -selon son point de vu-. Mais c'est à la toute fin, lors de l'échange avec Olobrina (boss Olobrina pardon :v), alors qu'elle reprend ses esprits, elle finit par lui avouer qu'indirectement, elle ne le tenait pas pour responsable en revenant sur les mots qu'elle lui avait craché lors de cette discussion de Iops ("Mais tu es un grand malade !" alors qu'il acceptait son sort). Histoire très riche. J'aurai pour ma part bien aimer le développement entre la relation avec Mali-Mady pour mieux expliquer leur complicité lorsqu'ils désobéissent aux ordres de leur cheffe. En tout cas, pour moi qui raffole d'histoires, je suis servi, ce forum est une mine d'or !(•̀ᴗ•́)و ̑̑ Bravo pour avoir prit le temps d'y écrire toutes tes lignes. Pour ma part, ce qui -je trouve- rend cette histoire encore plus intéressant, c'est de savoir où tout ça l'a mené : finir en majordome, qui, d'un point de vu narratif, est peu commun, ce qui rend ton scénario unique.
1
0
Il était une fois, Zigom. :)
In Anciens évènements
Il était une fois... Pouupe !
In Anciens évènements

le glandeurpro

Plus d'actions